Album

À l’heure où l’Europe et le monde sont plongés dans une actualité des plus brûlantes, le cinquième opus de Coldcell, Age of Unreason, semble résonner comme un lointain écho à cette actualité en sonnant le glas de l’âge de la raison. Fondée en 2012, la formation helvète originaire de Bâle (suisse alémanique) nous avait plutôt séduite par son dark/black viscéral en 2021 avec The Greater Evil (Les Acteurs de l’Ombre Productions), album pour lequel nous les avions interviewés...

Lire

Formé en 1995, le groupe londonien a traversé les époques – pas toujours facile quand l’un des maîtres du stoner doom, Electric Wizard, est également britannique –  avec comme point culminant la sortie en 2002 de son chef-d’œuvre, le cultissime Coup de Grâce, véritable condensé de stoner n’roll crasseux, et encore considéré comme le sommet de la carrière d’Orange Goblin. Pour autant, le dixième album de nos voisins rosbifs...

Lire

Avec The Orden Of Fear, le maestro Sebastian « Seeb » Levermann et ses comparses poursuivent inlassablement une saga qui avait débuté avec Vale en 2008. Cette fois-ci, le concept cinématographique se rapproche de Ravenhead paru en 2015, la référence est d'ailleurs bien visible sur la pochette réalisée par Dan Goldsworthy...

Lire

Depuis l’arrivée de la Française Clémentine Delauney en 2013, suivi de celle de l’Italien Michele Guaitoli en 2018, tous les deux au chant, Visions Of Atlantis a pris son envol, direction le succès, au vu de la qualité de leur derniers efforts studio, mais aussi live. Après Wanderers A Symphonic Journey to Remember, Pirates et Pirates Over Wacken, tous de bonne facture, certes...

Lire

Pour souffler ses trente bougies, quoi de mieux qu’un vent glacé teinté d’onirisme ? Avec la sortie de leur neuvième effort studio Heavenly Down, Sear Bliss célèbre avec grandeur et noirceur son trentième anniversaire. Si la critique n’a pas été très tendre envers leur dernière performance (Letters From The Edge sorti en 2018), les Hongrois semblent désormais définitivement de retour pour une nouvelle épopée...

Lire

S’il y aura clairement eu un avant et après La Morsure du Christ (2021), précédent opus qui revoyait le sextet bordelais revenir à son amour pour l’alexandrin français grâce à son nouveau chanteur Saint Vincent, et plus globalement à un black metal mélodique de grande classe, leur septième méfait réalisé encore une fois au studio Sainte Marthe à Paris...

Lire

La première plage « Out of The Blue » sonne d’emblée old school, façon Toto ou Foreigner, et ravira les fans de la première heure, puis « Don’t Need Another Heartache » contient un rock au refrain contagieux. Parfaitement calibrées...

Lire

Greenleaf est un groupe de bosseurs qui ne se prend pas au sérieux. Leur nouvelle galette offre un solide heavy rock infusé de fuzz et ultra groovy. Eh oui, quel groove ! Headbanguant au rythme d’une musique composée par le pionnier de la scène stoner rock européenne, Tommi Holappa, la feuille verte a vite fait de vous faire tourner la tête ! En parlant de tête d’ailleurs,..

Lire

Skinwalker n’est pas une œuvre à mettre entre toutes les oreilles ! Il faut se l’approprier, l’adopter, l’apprivoiser doucement, respirer les différentes sensations offertes en quelques sorte tant le sujet est complexe et bien travaillé. Ici, pas de morceaux de moins de quatre minutes excepté un interlude, « Temptation’s Door »...

Lire

Après un EP, divers singles, et un album live, voici Jätt le premier opus studio de Sabïre, très bonne surprise de ce début d’été 2024. Si la formation, actuellement basée à Sydney en Australie, est menée par son leader Scarlett Monastyrski (guitare/chant) depuis 2010 suite à sa fondation du côté de Winnipeg au Canada, elle sévit principalement aux USA et en Amérique du Nord plus généralement où elle semble avoir déjà conquis son public grâce à son glam metal, ou plutôt acid metal...

Lire

Lemmy Kilmister avait demandé un jour à Lips de rejoindre Motörhead, après que « Fast » Eddy Clarke se soit fait la malle en 1982. En 2024, Anvil est toujours là, et son leader aussi, avec ses acolytes. Sur One And Only où trône la célèbre enclume sur la pochette...

Lire

Quel sens du travail, de la rigueur, mais aussi quelle énergie au service du heavy metal depuis 2003 de la part du groupe polonais ! A l’image de sa frontwoman, Marta Gabriel, on sent là une surmotivation sans faille et le sérieux chez les membres de Crystal Viper à travers les années. Aujourd’hui, The Silver Key s’avère déjà leur neuvième album studio...

Lire

Publicité