#Listenable Records

Formé par d’anciens membres du célèbre combo belge de death metal Aborted, Cobra The Impaler a vite attiré notre curiosité en ce début d’année. Outre son nom puissant et singulier, cette nouvelle sensation belge distille un heavy metal accrocheur aux influences stoner/sludge progressives d’une fluidité musicale qui…

Lire

Quand ils ne sévissent pas avec leurs formations respectives toutes aussi brutales les unes que les autres, c’est au sein de Lock Up que se réunissent, entre potes, le bassiste Shane Embury (Napalm Death, Venomous Concept, etc.), le guitariste Anton Reisenegger (Criminal, Brujeria…), et notre habituel interlocuteur, le chanteur légendaire Kevin Sharp (Venomous Concept, ex-Brutal Truth…). Mais sur leur cinquième bombe de death/grind, The Dregs of Hades, un petit nouveau fait son apparition alors qu’un ancien fait son grand retour au micro : Tomas Lindberg (At The Gates, The Lurking Fear, Disfear...). Une mise au point s’imposait. [Entretien avec Kevin Sharp (chant) par Seigneur Fred - Photos : DR]

Lire

Prévu le 25 février 2022 sur l'incontournable label français Listenable Records, le premier album des Belges de Cobra The Impaler risque d'en séduire plus d'un en début d'année prochaine avec son heavy metal délicieusement progressif aux faux airs de stoner/sludge à la Mastodon… Ce premier effort longue durée s'appelle Colossal Gods (un pied de nez peut-être à leur principale influence palpable qu'est Mastodonte) et pourrait être une belle surprise pour ce début d'année prochaine.

Lire

Si vous trouvez les derniers enregistrements de Mayhem trop propres et êtes nostalgiques de l’ambiance sombre et malsaine de la première mais aussi seconde vague black metal norvégienne (fin des années 80/début des années 90), alors penchez-vous sur le cas Order et leur divin second chapitre, The…

Lire

Quand deux anciens membres de Mayhem (première époque 1984-1987) et Neddo, le leader de Cadaver (ex-Cadaver Inc., Satyricon (live), ex-Celtic Frost (live)) se rassemblent sous la même chapelle, on se doute bien que ces vétérans de la scène extrême norvégienne ne sont pas là pour jouer les enfants de chœur

Lire

Initialement prévu à l’affiche de l’édition 2021 du Motocultor Festival cet été, et invité au prestigieux Hellfest From Home faute de mieux, c’est avec grand plaisir que nous retrouvons en cette rentrée nos thrashers catalans, deux ans à peine après leur album de reprises Crisix…

Lire

Sérieux challenger de Nile et d’autant plus légitime que ses membres sont égyptiens, Crescent nous avait forte impression avec The Order of Amenti. Il dévoilait un potentiel énorme rassemblant tous les ingrédients du genre Blackened Death Metal : haut niveau technique, orchestrations, et furieuses incantations bourrées de références à la mythologie égyptienne.

Lire

Attachez votre ceinture, attention au décollage ! Envolez-vous pour cette seconde odyssée musicale et spatiale de, non pas Space X, mais Luna’s Call ! Véritables nouveaux génies du Metal progressif anglais un peu trop vite catalogués d’obédience opethienne, ils se révèlent totalement sur Void...

Lire

Si le nom de Luna’s Call évoque un synonyme de Moonspell, et musicalement l’influence majeure d’Opeth, ce serait pourtant une hérésie de cantonner le death metal progressif de ces quatre talentueux musiciens anglais. Leur second album Void, réédité cette année, regorge en effet d’excellents moments et de surprises musicales…

Lire

Alors que l’année 2020 fut marquée musicalement par le retour (annoncé ou réel) de diverses formations élogieuses de la scène Black/Death Metal mélodique suédoise (Necrophobic, Mörk Gryning, Sacramentum…), Thron poursuit quant à lui son bonhomme de chemin en se dévoilant totalement ici (exit les capuches) tout en rendant encore hommage à ses pairs (Dissection en tête).

Lire

Quand on évoque la scène metal polonaise, on pense en général à d’obscures formations de black ou death metal underground dont celles qui ont émergé et aujourd'hui mondialement réputées (Behemoth, Vader, etc.), mais pas trop au heavy metal de Crystal Viper que pratique pourtant avec ferveur le combo de Katowice depuis 2003. Fort d’un nouveau deal avec le label français Listenable Records (cocorico !)...

Lire

Publicité