#Bokassa chronique album 2024

Si le nom de Bokassa n’évoque peut-être dans un premier temps que l’affaire des diamants de l'ancien président dictateur centrafricain (couronné empereur en 1976 sur le modèle de Napoléon) dans laquelle fut impliqué notre défunt président VGE, il résonne pourtant autrement à vos oreilles quand il s’agit de rock. Pour rappel, il s’agit du combo norvégien préféré de Lars Ulrich qui s’était alors fait remarquer en ouvrant pour Metallica sur leur tournée européenne en 2019...

Lire

Publicité