Articles

Formation improbable que celle réunissant le guitariste Stef Burns (Y & T, Alice Cooper, Huey Lewis & The News), le bassiste/chanteur Todd Kerns (Slash ft. Myles Kennedy & The Conspirators) et le batteur Will Hunt (Evanescence) !

Lire

Un vent de fraîcheur et d'originalité porté par l'innovation technique vient traverser nos contrées métalliques en ce début d'année 2023. Mais c'est un message plutôt alarmant que véhicule Les Projets d’Athéna, à propos d'un futur apocalyptique pas si lointain généré par  l'Homme, sur fond de catastrophe écologique…

Lire

Nos six Finnois nous avaient gratinés d’un superbe Cosmic World Mother lors de leur sérieux retour aux affaires purement black metal il y a trois ans. En effet, après leurs digressions électro expérimentales suivies d’un hiatus discographique d’une dizaine d’années

Lire

Pour vous planter le décor à l’heure de ranger son sapin de Noël, Jours Pâles est le side project de Spellbound qui n’est autre que le chanteur et parolier d’Aorlhac. Né des cendres de sa formation Asphodèle avec Audrey Sylvain (ex-Amesoeurs) qui avait mis au monde un album…

Lire

Tensions est le second effort de Jours Pâles, le side-project de Spellbound, chanteur d’Aorhlac. Il s’inscrit dans la veine française de ce black metal catchy et entêtant, chanté dans la langue de Molière.

Lire

Véritables vétérans de la scène death metal made in Tampa depuis la première heure, Obituary revient régulièrement sur le front pour nous livrer de petites bombes qui prennent toute leur ampleur live sur scène. Si ses deux derniers méfaits avaient eu plus de mal à convaincre, notamment son album éponyme paru en 2017, peut-être à cause d’un manque de renouvellement, leur cuvée 2023 nous a bien fait headbanguer, prouvant qu’Obituary en a encore sous la pédale.

Lire

Geminii – EP

22 janvier 2023

Au rayon découverte et scène émergente française, nous avons le plaisir de vous présenter le groupe caennais Geminii

Lire

C’est sur le tonitruant « Barely Alive » lancé à plus de 200 bpm et appuyé par les monstreux growls du frontman John Tardy que nos vétérans américains de la scène death metal de Tampa (Floride) effectuent leur retour, presque six ans après leur album éponyme et une période forcée d’abstinence de concerts, pandémie oblige.

Lire

Publicité