Comments Box SVG iconsUsed for the like, share, comment, and reaction icons

Il y a 6 heures
Metal Obs' Magazine

Le trio infernal de heavy stoner/sludge américain @highonfireband repointe le bout de son nez avec l’excellent Cometh The Storm (@mnrk_heavy ), six ans après l’album Electric Messiah qui reçut un Grammy Award en 2018. Et tout ce que l’on peut vous dire, c’est que c’est vraiment bon !!!! 🎸🥰🥴🤘

–> Notre interview du bassiste @jeffmatz_bass à retrouver dès maintenant ici :

metalobs.com/high-on-fire-braver-la-tempete/

Chronique : https://metalobs.com/high-on-fire-cometh-the-storm/

#metalobs #mo #interview #highonfire #stonerrock #metal
Voir plusVoir moins

Le trio infernal de heavy stoner/sludge américain @highonfireband repointe le bout de son nez avec lexcellent Cometh The Storm (@mnrk_heavy ), six ans après lalbum Electric Messiah qui reçut un Grammy Award en 2018. Et tout ce que lon peut vous dire, cest que cest vraiment bon !!!! 🎸🥰🥴🤘

--> Notre interview du bassiste @jeffmatz_bass à retrouver dès maintenant ici :

https://metalobs.com/high-on-fire-braver-la-tempete/

Chronique : https://metalobs.com/high-on-fire-cometh-the-storm/

#metalobs #mo #interview #highonfire #stonerrock #metal
Il y a 6 heures
Metal Obs' Magazine

Alors que le Hellfest Warm Up Tour 2024 vient de s’achever dans la sueur et la bière avec @benighted_band et Ten.56 (plus Rise of The North Star en spécial guest sur certaines dates), retrouvez l’interview de Benighted (brutal death metal/grindcore-FR) avec notre fidèle ami growler @julienbenighted . Il nous dit tout sur leur 12ème déflagration sonore et supersonique intitulée Ekbom (Season of Mist ), plus diverses anecdotes croustillantes… 🥴🤘👹🪳🕷️🪲 :

metalobs.com/benighted-violence-intrinseque/

P.S. : Si vous êtes allergiques aux insectes et au brutal death/grind, passez votre chemin ! 😜

#metalobs #MO #metal #benighted #deathgrind #grindcore
Voir plusVoir moins

Alors que le Hellfest Warm Up Tour 2024 vient de sachever dans la sueur et la bière avec @benighted_band et Ten.56 (plus Rise of The North Star en spécial guest sur certaines dates), retrouvez linterview de Benighted (brutal death metal/grindcore-FR) avec notre fidèle ami growler @julienbenighted . Il nous dit tout sur leur 12ème déflagration sonore et supersonique intitulée Ekbom (@seasonofmistofficial ), plus diverses anecdotes croustillantes... 🥴🤘👹🪳🕷️🪲 :

https://metalobs.com/benighted-violence-intrinseque/

P.S. : Si vous êtes allergiques aux insectes et au brutal death/grind, passez votre chemin ! 😜

#metalobs #MO #metal #benighted #deathgrind #grindcore

Publicité

Depuis le départ de Luca Turilli en 2011, Rhapsody Of Fire (ex-Rhapsody) n’a jamais baissé les bras et ce, malgré les difficultés endurées au cours des années. La formation transalpine nous a offert pas moins de quatre albums en dix ans, preuve en ait que nos voisins italiens sont dans une forme olympique ! Mais voilà, il y a la quantité et la qualité… Challenge The Wind fait aujourd’hui suite à Glory For Salvation paru en 2021, et témoigne de la volonté de continuer, coûte que coûte…

Lire

Comment parler de Kerry King sans évoquer le simple nom de Slayer ? Ceci n’est pas l’un des nouveaux sujets au choix de l’épreuve de philo au prochain Bac 2024, mais bel et bien la grande problématique à laquelle nous avons été confrontée lors de la préparation de notre interview avec l’artiste américain, lui qui a été contraint de raccrocher un peu trop vite de Slayer, et partir en retraite malgré lui. Et c’est tout bonnement impossible à l’écoute en avant-première de From Hell I Rise…

Lire

La polyvalence de Maître Peter Tägtgren nous suprendra toujours. Et I Am, neuvième opus de son autre formation Pain, en parallèle de Hypocrisy, n’y déroge pas, loin de là ! De l’électro-indus bombardé de riffs lourds, d’une rythmique groovy au possible, nous sommes baladés à travers cette riche et épanouissante parenthèse du fameux producteur suédois. Introspectivement universel, l’album accroche, surprend, envoûte : si Tägtgren dit qu’il y a synthétisé qui il était ces deux dernières années, vous retrouverez sûrement un peu de vous aussi dans ses paroles !

Lire

Pour rappel, Jours Pâles est né de la dissolution d’Aspholède, side-project de Spellbound et Audrey Sylvain, qui a accouché d’un unique album intitulé Jours Pâles en 2019, donnant par la suite naissance au projet du même nom ici présent. Nous trompons-nous en y trouvant quelques échos dans le titre, Dissolution, de ce troisième opus de la formation toujours portée par Spellbound ? Sans doute pas tout à fait…

Lire

Pur projet personnel de Spellbound, chanteur et parolier d’Aorlhac, Jours pâles nous revient déjà sur la scène française avec un troisième opus. Après Éclosion, Tensions, voilà venue l’heure de la Dissolution. Un périple audacieux et intime dans la tête de Spellbound, un musicien à cœur ouvert, en décalage avec une société consumériste…

Lire

Énième « supergroupe » composé du guitariste Sean Martin (ex-Hatebreed), du chanteur Danny Diablo (Crown of Thornz), et du peu bavard mais fier de son nouveau bébé, l’imposant Hoya Roc (ex-Madball), Smoke AxD affiche clairement ses intentions, sans détour ni limite. [Entretien avec Hoya Roc (basse) par Norman « Sargento » Garcia – Photo :…

Lire

Vaya Con Dios est le premier EP du trio américain Smoke AxD. Sa production a été confiée à Zeuss (Kingdom Of Sorrow, Jasta, Throwdown…), rejoint en studio par les invités Rigg Ross (Sharkhead, Hatebreed, Madball…) et Diomidis Douvas (Crown of Thonrz, Stillsuit), tous deux chargés de s’occuper des parties de batterie (Stillsuit, Fit Of Anger…). Mais le line-up officiel de ce nouveau super trio consiste en Hoya Roc (ex-Madball), à la quatre cordes ; Lord Ezec (Crown of Thornz, Skarhead) au mic’ ; et un certain Sean Martin à la guitare six cordes (ex-Hatebreed, Twitching Tongues). Voilà pour les présentations…

Lire

Cela fait quarante-huit ans qu’Accept distille son heavy metal teuton à travers toute la planète, devenant au fil des ans une sorte d’institution régie de main de maître par Wolf Hoffmann, le guitariste émérite et seul rescapé de la formation originale. Depuis l’arrivée de Mark Tornillo en 2009, et la publication des excellents Blood of Nation et Stalingrad, Accept a su surfer sur la nouvelle vague true metal…

Lire

Si Gåte représente la Norvège au concours de l’Eurovision en 2024 (groupe de folk rock que l’on n’avait déjà interviewé à Metal Obs en 2021 pour son bel album Nord), Folterkammer n’aurait pas dénaturé non plus cette année avec son surprenant mélange de black metal et d’opéra. Cela n’aurait pas été pire que les Teutons de Lord Of The Lost…

Lire

Publicité

Publicité