#deus

C'est sous un soleil de plomb que la nouvelle édition du festival normand Beauregard s'est déroulée. Un festival toujours aussi éclectique même si certes moins "métallique" que l'année dernière. Nous avons tout de même eu droit à quelques prestations rock et post-punk réjouissantes, et un final explosif le dimanche avec d'abord les australiens de Airbourne puis un Shaka Ponk survolté et à l'imagerie saisissante, en pleine tournée d'adieu. [Live report : interviews, textes et photos par Norman GARCIA]

Lire

Publicité