#mathcore

Repérée en première partie de groupes phares tels que Celeste, Nostromo, ou les furieux Blockheads, la jeune, mais déjà expérimentée, formation orléanaise avait démontrée qu’elle avait de l’énergie à revendre sur scène, à laquelle il manquait toutefois un peu de concision dans la structure de ses compositions qui appelait l’enregistrement d’un véritable album studio. Voilà qui est chose faite avec ce premier long effort Obédience. Une fois passée l’intro avec ses samples à l’ambiance froide et angoissante (« The Beast »)...

Lire

Publicité