#Moission Livide chronique album

Oyé, oyé, braves gens ! Retour à l’âge d’or des rois, des chevaliers, des clercs, des serfs et autres paysans. Fanfaronnant au clairon, Sent Empèri Gascon regorge d’une originalité sans pareille au sein de la scène folk metal extrême (Véhémence, Aorlhac, Paydretz, Abduction…). Son artwork traduit tout le folklore et la folie du projet musical Moisson Livide, celui d’un seul homme, Baptiste Labenne du groupe Boisson Divine (folk/rock metal français), plus connu sous le pseudonyme de « Darkagnan »...

Lire

Publicité