#On Thorns I Lay album review 2023

Apparu dans les années 90 sur la scène athénienne au côté des dieux grecs du metal extrême, tels que Septic Flesh (devenu Septicflesh en un seul mot), Nightfall, Rotting Christ, ou Necromantia, On Thorns I Lay a bien évolué depuis ses débuts sur le label français Holy Records qui les lança, comme bien d'autres formations méditerranéennes à l'époque... Pratiquant alors un death/doom metal atmosphérique avec chant féminin proche de ses comparses de Septic Flesh en moins théâtral...

Lire

Publicité