#Salacious Gods interview guitariste

Peu d’entre nous se souvient honnêtement aujourd’hui de cette obscure formation batave nommée Salacious Gods… Pourtant, à l’aube des années 2000, elle fit son petit effet sur la scène black metal européenne avec deux albums, Aksengris et Sunnevot. Et puis après un ultime troisième opus, Piene, en 2005, elle disparut totalement de la circulation. Dix-huit ans après, en fidèle soldat de Satan, elle renaît des enfers avec le bien nommé Oalevluuk...

Lire

Publicité