#The Amenta album review 2023

L'exercice d'un enregistrement de reprises d'artistes plus ou moins connus peut souvent s'avérer risqué, voire carrément casse-gueule, mais ça, The Amenta s'en moque bien, n'ayant pas peur des challenges et de surprendre ses auditeurs en expérimentant toujours plus, quitte à sortir de sa zone de confort du côté de Sydney. Initialement prévu au format EP, Plague Of Locus est né en fait à partir de deux reprises choisies, captées et arrangées lors des sessions en studio de leur précédent opus Revelator...

Lire

Publicité