#Venom Prison

Et si la femme était l'avenir de l'homme dans le hardcore, voire le grindcore ? A force de voir débarquer tout un tas de nouvelles formations américaines ou européennes plus énervées et rebelles les unes que les autres (Gel, Escuela Grind, Dying Wish, ou Brat dans le cas présent...), cela nous sort un peu des standards habituels du hardcore/metal et majoritairement masculins. Un nouveau vent de fraîcheur semble ainsi souffler sur la scène depuis quelques années déjà, dépoussiérant le music business actuel. Mais attention au revers de médaille et à ne pas créer non plus de nouveaux clichés, quitte à tomber dans la caricature !

Lire

Publicité