COBRA THE IMPALER : Colossal Gods

COBRA THE IMPALER
Colossal Gods
Heavy/Stoner Metal progressif
Listenable Records

C’est par quelques notes de guitare électrique avec un léger effet suivies d’un riff bien heavy et mordant à la Mastodon que débute la chanson-titre de ce premier effort de Cobra The Impaler. Derrière le nom de cette nouvelle sensation belge qui siffle sur nos têtes, se cachent en fait des musiciens expérimentés, à savoir Tace DC (ex-Aborted époque Goremageddon, Hæster, Horses on Fire), Dirk Verbeuren qu’on ne présente plus, et divers collègues issus de la scène rock flammande. Le song-writting, la maîtrise instrumentale, les arrangements, et l’efficacité vocale du duo Mike Def/Manuel Remmerie (Majestic Sun, Von Detta), rien n’a été laissé hasard par nos chers voisins sur ce disque vraiment bluffant et catchy, à la musicalité colossale, qui ravira les fans de Mastodon ayant déjà englouti Hushed and Grim à Noël dernier. A chaque nouvelle écoute, on découvre un solo par ci, un riff dissonant plus typé death moderne (« Spirit of Lyssa ») par là, un superbe refrain mélodieux, ou un énorme break signé ici par l’indispensable Dirk Verbeuren aux fûts, ce qui ne lassera jamais finalement l’auditeur. Le seul hic étant juste cette omniprésente influence mastodontesque qui colle un peu trop aux baskets de nos cinq serpents belges. A suivre de très très près. [Seigneur Fred]

=> Interview du guitariste Tace DC à lire ici !

Publicité

Publicité