You are currently viewing EXOCRINE : The Hybrid Suns

EXOCRINE : The Hybrid Suns

EXOCRINE
The Hybrid Suns
Death metal technique
Unique Leader Records



Amateurs de death prog’ technique « in your face » à la Gorod ou Beyond Creation, penchez-vous sérieusement sur Exocrine au lieu de vous dorer la pilule sous le soleil ! Cinquième brûlot déjà pour nos Bordelais, The Hybrid Suns s’inscrit dans la continuité conceptuelle de ses deux prédécesseurs parus chez Unique Leader Records : Molten Giant et Maelstrom. Si les formats longs vous ennuient dans ce genre musical pointu et que vous préférez l’efficacité aux digressions, Exocrine comblera vos ardeurs les plus extrêmes avec ses neuf titres d’une durée moyenne de 3’30. N’hésitant pas à entamer les hostilités par des soli d’une vélocité déconcertante suivis de riffs assassins sur des rythmes à 320 bpm au compteur concurrençant sans mal les Américains de Rings of Saturn sur leur propre terrain de jeu, Exocrine intègre aussi diverses méchantes influences deathcore et mosh parts, sans oublier quelques nappes de claviers bien senties et vocaux plus mélodieux (« Dying Light » featuring Clementine Browne du groupe Matrass) pour quelques passages atmosphériques courts mais surprenants. Une énorme claque, française qui plus est ! [Seigneur Fred]

=> Retrouvez notre interview du guitariste d’EXOCRINE ici !