#45 Records

Masterisé par J. Shirley (Deafheaven, Oathbreaker), Year 2 s'ouvre sur « Pastel Prison » et une ambiance anxiogène, avant que colère et rage ne viennent happer l'auditeur, accompagnées par de puissantes nappes indus. Puis « The Sheer Horror Of The Human Condition » et sa fin des plus chaotiques continue sur la même structure, tout comme « Innocence » et « Bone Bipe ». « Peine », elle, rompt avec le schéma instauré par le combo belge puisque nulle effusion de colère ici. La machine repart alors avec « Future Perfect », la morosité laissant place à un déferlement de violence, alors que sur « Secrets Make Lonely » plane l'ombre de Trent Reznor…Une atmosphère lourde, brutale mais aussi fragile se dégage de Year 2, véritable marathon sonore et fruit de deux cerveaux en ébullition. [Norman Garcia]

Lire

Year 2 a été enregistré et mixé par Tim de Gieter, puis masterisé par Jack Shirley (Deafheaven, Downfall of Gaia, Oathbreaker), avec qui « le contact est simple, tout est logique avec lui et il a une approche similaire à la nôtre » selon Tim de G. himself. L’album s'ouvre sur « Pastel Prison » qui prend d'abord son temps pour installer une ambiance anxiogène, avant que colère et rage ne viennent happer l'auditeur, le tout accompagné par de puissantes nappes industrielles...

Lire

Duo belge composé de Tim De Gieter et Sigfried Burroughs, Doodseskader est l’une de ses formations attachantes qui ne triche pas et se sert de ses expériences passées pour nourrir son propos et vider un trop-plein d’émotions. A la fois introspective et inspirée, sa musique totalement contemporaine...

Lire

Publicité