#Ponte Del Diavolo

Décidément, après nos chouchous de Messa découverts il y a quelques années maintenant dans les tréfonds de Padoue/Trévise, direction cette fois encore vers le nord de l’Italie, à Turin précisément, pour découvrir le tout premier album studio de Ponte del Diavolo. Après trois EP’s successifs sortis en indépendant, l’attente est récompensée avec Fire Blades From The Tomb ! Leur doom teinté de dark/black metal évoque tantôt un cirque macabre, tantôt le cœur d’un pentacle démoniaque...

Lire

Publicité