#Watain live

Tel un fidèle soldat de Satan, la horde suédoise Watain, fondée en 1998 du côté d’Uppsala, continue sa croisade anti-chrétienne concerts après concerts, faisant croître ses légions de fidèles grâce à un black metal old school de qualité inspiré par ses pairs d’il y a trente ans… De passage au Motocultor l’été dernier, son fidèle porte-parole nous a octroyé une petite pause afin de dresser le bilan de The Agony & Ecstasy of Watain paru en 2022 (Nuclear Blast). Son chanteur a aussi confié quelques anecdotes en festival, avant de nous annoncer un album live pour l'automne...

Lire

Cette nouvelle offrande live de Watain est plutôt une bonne surprise en cette fin d’année, même si son leader, Erik Danielsson, nous en avait déjà touché deux mots en avant-première au festival Motocultor à Carhaix l’été dernier. Premier enregistrement officiel en public pour Nuclear Blast mais au total, il s’agit du septième album live de la horde suédoise si l’on inclut leur Opus Diaboli paru en DVD + 2 CD’s (His Master's Noise/2012), et tous les bootlegs live dont certains volontairement underground édités au format K7 à leurs débuts du côté d’Uppsala. Et justement, Die in Fire - Live in Hell sort à présent afin de célébrer les vingt-cinq ans...

Lire

Publicité