#century media

Du fait de la pandémie, Witchery était absent des radars depuis quelques temps. Cinq ans séparent I Am Legion de Nightside, et on peut dire que Patrik Jensen s’est fait une nouvelle fois plaisir avec son huitième bébé blackened thrash old school.

Lire

Affichant plus de vingt-cinq ans de carrière et divers changements de line-up, Witchery s’est enfin stabilisé à partir de 2016 depuis le départ de son chanteur Toxine. Remplacé un temps par l’intérimaire Legion (ex-Ophtalamia, ex-Marduk et ex-Deviant), l’arrivée au micro de son remplaçant, Angus Norder (Nekrokraft), a permis…

Lire

Le regretté Jim Morrison avait dit, de son vivant : « Celui qui contrôle les médias contrôle les esprits ». Eh bien, il n’avait pas tort car plus que jamais, dans nos sociétés modernes, les médias, que ce soit la TV, internet et ses réseaux (a)sociaux, ou la musique (si l’on considère cette dernière comme un médium), nous influencent quotidiennement et façonnent notre manière de penser...

Lire

Parmi les formations américaines qui claquent toujours en live et constituent un acte scénique impressionnant de puissance et maîtrise technique, le tout avec groove s’il-vous-plaît, Misery Index est LE groupe à voir absolument une fois dans sa vie. Quant à leurs albums, après peut-être un passage plus mécanique…

Lire

Wolf fait partie de ces formations qui alignent les albums de qualité depuis des années et qui n’ont jamais réussi à véritablement s’imposer. Les voilà de retour avec Shadowland, deux ans après l’excellent Feeding The Machine sorti en 2020 en pleine pandémie...

Lire

Au rayon des sorties black metal scandinave, on ne peut pas dire que ce soit la panacée dernièrement. Excepté le retour d’Unanimated à l’automne dernier, et en attendant les prochains Watain et Marduk cette année, il semblerait que le genre suédois s’éteint peu à peu, les nouvelles formations ne…

Lire

Six ans après le classique Where Shadows Forever Reign et une pandémie, prémices d’une apocalypse selon certains, tout n’est donc pas que furie et blast beats chez Lord Ahriman et ses sbires. La horde de Stockholm a décidé en effet ici d’alterner les morceaux mid-tempo plus novateurs...

Lire

Voivod, groupe unique sur la scène metal internationale, tient le rythme des trois à quatre années entre ses sorties studio, le dernier en date, The Wake ayant laissé de très bons souvenirs aux fans. En guise d’interludes, nous avons cependant eu droit au EP The End of Dormancy, ainsi qu’un live intéressant enregistré à la maison : Lost Machine (2020)...

'est officiel, les Britanniques de Venom Prison que nous vous avions présenté pour l'album Samsara (Prosthetic Records) il y a déjà deux ans (Metal Obs n°87 (mars-avril 2019) p. 26), ont annoncé la sortie de leur nouvel et véritable troisième effort studio baptisé Erebos pour le 04/02/2022 sur le fameux label allemand Century Media Records.

Lire

Ah, les artistes scandinaves ! S'ils ne sont pas des plus bavards parfois, qu'est-ce qu'ils sont productifs en musique ! Quand ils ne sont pas en train de préparer un nouvel album studio avec un groupe, ils sont généralement en tournée avec une de leurs nombreuses autres formations auxquelles ils appartiennent, ou alors remplacent au pied levé un de leurs camarades ailleurs, ou préparent encore un nouveau side project.

Lire

Quelle productivité de la part de nos Suédois ! Coincés dans leur pays à cause de cette satanée pandémie et à défaut de pouvoir jouer live aux quatre coins de la planète, les trois membres d’At The Gates que sont Tomas Lindberg (chant), Jonas Stålhammar (guitare), et Adrian Erlandsson (batterie) n’ont pas perdu de temps finalement ces deux dernières années...

Lire

Nul besoin de présenter Les Finlandais de Swallow the Sun, dignes représentants d'un Doom Metal mélodique et raffiné. La question que l'on peut légitimement se poser à propos de leur nouvel opus est de savoir si un groupe déjà au sommet de son art...

Lire

Publicité