#Paradise Lost

En 2020, nos amis rosbifs publiaient The Ghost Of Orion, un véritable petit chef d'oeuvre de doom metal lyrique frôlant la perfection que nous avait présenté son chanteur Aaron Stainthorpe. Produit sous la houlette du guitariste et ingénieur du son Mark Mynett (Kill To This), cet album affichait une belle santé de My Dying Bride, après tout de même trente ans de carrière ! Inlassablement, ces maîtres du doom...

Lire

Alors que la grisaille et l’humidité persistent en ce début d'automne, pardon, de printemps en Europe occidentale, et que le soleil n’arrive toujours pas à percer notre ciel grisâtre pour réchauffer nos cœurs, que ce soit en France ou bien outre-Manche, quoi de mieux que de savourer justement la dernière offrande des Anglais de My Dying Bride pour entretenir un peu plus notre spleen hivernal… En provenance directe de nos chers producteurs de doom d’Halifax...

Lire

C’est sous le signe d’une pluie battante et sanguinaire que les vampires des Carpates anglo-saxonnes sortent de leurs tombes ! Seulement un an après leur second album Viscera, c’est de façon tout à fait inattendue et discrète que Strigoi élève de nouveau sa voix ténébreuse sur la scène du metal extrême. Bathed In A Black Sun est un EP plein de violence et de haine qui enchantera votre hiver. Sans réelle surprise, il s’inscrit dans la lignée de ce qu’a proposé jusqu’à maintenant Greg Mackintosh (Paradise Lost) et sa bande de créatures mort-vivantes. ..

Lire

Toujours en quête d’une noirceur et d’une brutalité au-delà des sommets de l’extrême, Strigoi signe son retour dans l’actualité musicale avec la sortie non pas d’un nouvel album, mais d’un EP baptisé Bathed in a Black Sun. S’inscrivant dans la continuité directe de Viscera paru il y un an en septembre 2022, ce court métrage sonore contient (en plus du morceau éponyme déjà présent sur Viscera) quatre inédits...

Lire

HOST : IX

8 mars 2023

En matière de teasing, rien n’a été lésiné côté marketing par l’énorme label metal allemand Nuclear Blast, qui prend toutefois moins de risque que la major EMI à la fin des années 90, à commencer par une salve de singles plus accrocheurs et mélancoliques les uns que les autres, tous appuyés par plusieurs vidéoclips : l’énorme tube « Tomorrow’s Sky », à la fois dark et classieux avec ses faux-airs de Depeche Mode ; le plus rock « Hiding From Tomorrow » qui nous renvoie plutôt à l’ère One Second avec sa guitare saturée et la voix claire de Sir Holmes

Lire

Revenant d’outre-tombe, Strigoi trace peu à peu sa route à travers les méandres du métal extrême. Et à tous ceux qui voudront voir une parenté avec Paradise Lost, Greg Mackintosh leur répondra des chants et des riffs contraires !

Lire

Strigoi (prononcer « strigoï » ) : créatures mort-vivantes faisant partie du folklore roumain. Généralement, les « strigoï » sont des âmes troublées qui sortent de leur tombe et reviennent tourmenter leurs proches. Le terme désigne une sorte de revenant avec un corps physique, sans être pour autant un zombie...

Lire

Publicité