You are currently viewing JOURNEY : Freedom

JOURNEY : Freedom

JOURNEY
Freedom
Classic Rock/A.O.R.
Frontiers Records




Il y a eu beaucoup de va-et-vient depuis le précédent album Eclipse en 2011. Steve Smith et Ross Valory ont été remerciés pour une sale affaire concernant les droits exclusifs du nom « Journey ». Personne dans le groupe américain n’est d’ailleurs sorti grandi du procès qui a suivi. Neal Schon (guitare) et Jonathan Cain (claviériste), les deux derniers rescapés de la période d’origine de la formation de San Francisco (en 1973, voilà qui ne nous rajeunit pas !), ont fait appel à Randy Jackson (basse) et Narada Michael Walden (batterie et co-auteur de douze plages sur les quinze proposées ici) afin de remplacer les absents. Notez encore que Deen Castronovo, un moment jugé infréquentable, effectue un brillant retour vocal sur « After Glow », un morceau style jazz-rock-fusion que n’aurait pas renié Toto. Des titres comme « Don’t Give Up On Us » et « You Got The Best Of Me » raviront les amateurs d’A.O.R. alors que « Still Believe In Love », une ballade bien bluesy, aurait certainement fait un carton dans les charts… mais il y a quarante ans ! L’album s’accélère ensuite avec « The Way You Used To Be » ou encore le groovy « Come Away With Me » mais le moment le plus hargneux s’appelle « Let It Rain » grâce à son tempo heavy. Du punch également pour Holdin’ On », chanson sur laquelle Arnel Pineda fait preuve d’une énergie débordante. Le chanteur Philippin est à l’aise dans tous les registres : du funk (« All Day And Night »), aux morceaux 100% A.O.R. (« Don’t Go », « United We Stand ») en passant par un rock de stade (« Together We Run » et son clin d’œil aux « Damn Yankees »). Ajoutons le slow « Live To Love Again ». On sent que la composition des morceaux a été travaillée, que la copie a été lue et relue. Freedom, quinzième disque studio de Journey, est une totale réussite. [Philippe Saintes]