#Frontiers Records

Le premier morceau éponyme annonce clairement ce qui nous attend par la suite. Dès le début, la prise de pouvoir de la guitare de l'excellent Stephan Lill et des claviers est évidente ; l’entente entre les deux musiciens semble déjà parfaite tant au niveau du jeu qu’apparemment sur le plan des compositions. Il est clair que cet Alessandro Del Vecchio a pris une place prépondérante dans l’équipe de Kaiserslautern...

Lire

Troisième album pour les anciens membres de Dokken. Un disque qui ajoute du plaisir à la nostalgie et qui marque l’arrivée d’un nouveau membre, le chanteur indien Girish Pradhan, nouveau phénomène du hard rock actuel. Nous avons voulu en savoir plus en interrogeant son bassiste et ex-Dokken, Jeff Pilson...

Lire

Il y a désormais deux Dokken, l’officiel mené par Don Dokken (en tournée en Europe cet été) et un autre « sous stéroïdes » labellisé The End Machine. Le nom a changé mais on y retrouve la même vaillance et la même détermination chez Jeff Pilson et George Lynch. Le secret de ce projet réside en la simplicité de la production et des arrangements...

Lire

En 2020, Blue Öyster Cult nous proposait The Symbol Remains, vingt ans après Cultösaurus Erectus. La célèbre formation américaine de hard rock se lança par la suite dans une tournée mondiale afin de célébrer ces cinquante ans de carrière et publia dans la foulée 50th Anniversary - Live in NYC - First Night enregistré le 21 septembre 2022 au Sony Hall. À présent, Le Culte de l’Huître Blue s’apprête à sortir Ghost Stories (en clin d’œil peut-être aux Suédois de Ghost qu’il a beaucoup influencés ?). Celui-ci clôturera définitivement leur carrière discographique. Une surprise de taille sans vraiment en être...

Lire

Pas de doute, Blue Öyster Cult, en annonçant que Ghost Stories sera leur ultime disque, a créé l’évènement d’autant plus que celui-ci porte bien son nom puisqu’il propose en fait douze anciens morceaux couvrant la période 1978-2016, et qui n’étaient pas sorti à l’époque. Une forme de cadeau final pour tous les fans qui les suivent depuis toutes ces années. Enregistré par le line-up originel...

Lire

DGM : Life

8 décembre 2023

DGM ayant trouvé la stabilité dans ses rangs depuis quelques années, pas étonnant que nos amis transalpins reviennent régulièrement nous proposer une nouvelle galette studio. Trois ans après Tragic Separation paru en pleine pandémie, ils nous offrent un onzième album très personnel, intitulé Life. Un vaste sujet qui leur permet une fois de plus de mettre en exergue leur heavy/power metal progressif de grande classe...

Lire

Si neuf ans séparent la sortie d’Atomic Ark, son second opus, et Paint The Sky paru en 2022, cette fois, le super combo européen de progressif a été étonnamment très rapide car le revoici déjà avec The Fish Who Wanted To Be King. Et d’emblée, son titre nous transporte déjà dans un univers des plus décalés avec un petit brin d’humour très British mais terriblement humaniste ! Pour assurer la continuité, ce sont les même musiciens qui officie sur cette nouvelle galette, à savoir Damian Wilson au chant...

Lire

Si Lalu n’a que quatre albums à son actif, Vivien, le claviériste et capitaine du vaisseau, a déjà derrière lui une longue carrière sachant s’entouré de pointures quand il le faut, comme sur son dernier opus en date Paint The Sky avec Steve Walsh (Kansas), Simon Philipps (Toto), Jordan Rudess (Dream Theater). Fils de Noëlle and Michel Lalu, tous deux compositeurs et membres du groupe progressif Polène qui connut son heure de gloire dans les années soixante-dix, notre ami a toujours baigné dans cette ambiance musicale où Yes et Genesis était des références absolue. C’est donc une histoire de famille tout ça, et pas étonnant alors qu’il sorte à présent un concept album baptisé The Fish Who Wanted To Be King...

Lire

En activité depuis huit ans déjà, le groupe Smackbound n’a pourtant à son actif que deux albums. C’est dire le soin qu’ils accordent à chacune de leur production. Ils prennent le temps de concocter de véritables petits joyaux au travers desquels transpercent toute leur sincérité et l’envie de faire de la musique de qualité supérieure. Un travail qui se révèle salvateur pour les cinq finlandais.

Lire

Né à l’aube d’une décennie musicale généralement honnie par les fans et musiciens de la génération hair metal, Winger a survécu au grunge et à l’indifférence glaciale des principaux médias. Pour rappel, le groupe américain avait décroché la timbale avec un premier album éponyme (1988), puis avec In The Heart Of The Young (1990).

Lire

Publicité