You are currently viewing MALEVOLENCE </br>Malicious Intent

MALEVOLENCE
Malicious Intent

MALEVOLENCE
Malicious Intent
Hardcore / Metalcore
Nuclear Blast

Malevolence - Malicious Intent - Artwork

Attention, rareté à savourer ! Les féroces britishs de Malevolence nous assènent un Malicious Intent droit dans la face, leur troisième album en douze ans d’existence. Deux ans après leur EP The Other Side, sur lequel trois morceaux (et pas un de plus !) avaient suffi pour convaincre que Malevolence était bien l’une des figures phares de la scène Metalcore métissée de Hardcore au UK, nos gaillards originaires du nord de l’Angleterre, confirment à nouveau ce statut.

L’opus aux dix titres coups de poing a, par contre, été enregistré aux Tree House Studios, au sud de l’Angleterre, avec une immense attention portée aux détails. Dès les premières notes, l’album sonne gros, avec une production impeccable (signée Carl Bown, mixage, et Jim Pinder, ingé son), un chant guttural profond (Crowbar n’est pas loin), et agressif (Hatebreed, es-tu là ?) même sur les parties les plus lyriques. La batterie flambe d’un rythme martial (« On Broken Glass »), qui se marie divinement avec la guitare, à la fois Heavy et franchement Thrash, inspirée de Lamb Of God.

Leur Groove rend les compos irrésistibles (« Still Waters Run Deep ») et le Hardcore/Metalcore côtoie d’autres registres, entraînant des changements déroutants, comme la balade « Higher Place ». Malevolence s’offre même un featuring avec Matt Heafy (Trivium) sur la neuvième piste (« Salvation »), rien que ça, vite clôturée par l’explosif « Armageddon ». L’artwork extraordinaire, signé de l’artiste israélien au style si reconnaissable Eliran Kantor (Hatebreed, Testament, Venom Prison, Kreator, Heaven Shall Burn…), érige d’autant plus Malicious Intent au rang des grands albums de Metalcore cette année. Une pure et malicieuse réussite de la part de nos Anglais de Sheffield, une fois encore ! [Marie Gazal]