You are currently viewing SYLVAINE : Nova

SYLVAINE : Nova

SYLVAINE
Nova
Shoegaze/Black metal atmosphérique
Season of Mist

C’est par un chant gracieux que s’ouvre Nova, quatrième journal intime sonore de dame Kathrine Shepard. Accompagnée du batteur français Dorian Mansiaux (et non de Neige (Alcest) comme sur Wistful), l’artiste norvégienne se met à nu dans tous les sens du terme (cf. artwork), Nova renvoyant ici à une sorte de « renouveau » personnel (adjectif féminin « nova » en latin) après la perte d’un être cher. Musicalement, peu d’évolution notable chez la petite fée du blackgaze par rapport à ses précédents essais. Sylvaine baigne toujours dans un délicat black metal/rock shoegaze éthéré, très proche d’Alcest (« Nowhere, Still Nowhere ») où l’on sent chez elle une émotion à fleur de peau avec la réelle volonté de s’imposer tout en douceur dans notre monde de brutes. Et rien que pour ça, Nova fait du bien en ces temps troublés… [Seigneur Fred]

=> Interview de Sylvaine à lire ici !