#napalm records

Difficile exercice, diront certains, que de chroniquer ce projet artistique si singulier de Satyricon consistant à accompagner la visite de l'exposition du Musée d'Oslo dédiée au célèbre peintre et graveur expressionniste Evard Munch... Difficile, mais pas impossible !!

Lire

Un peu plus d’un an à peine après la réédition des deux premiers opus de Satyricon, ou plutôt chefs d’oeuvre devrions-nous dire, pour laquelle nous avions eu l’occasion de nous entretenir avec l’incroyable batteur Frost, le fameux duo norvégien de black metal refait parler de lui…

Lire

Hammer King est avant tout le projet mûri de longue date de Titan Fox V, ancien chanteur de Ross The Boss. Resté à ses côtés pendant cinq ans, il a sévi sur deux opus : New Metal Leader en 2008 et Hailstorm en 2010. Musicien polyvalent et très prolifique,…

Lire

Depuis sa création en 2015, on peut dire sans équivoque que Hammer King n’a pas chômé : cinq albums en sept ans, de nos jours ça relève du défi ! Pas de doutes, nos musiciens teutons savent faire parler la poudre avec des brûlots comme « Invisible King » ou « Pariah Is my Name », un choix de singles d’ailleurs évident au vu de la qualité...

Lire

Fruit hybride de Children of Bodom et Wintersun, le groupe finlandais Brymir n’en est cependant pas à son premier coup d’essai, personnalisant un peu plus son death/black symphonique à chaque nouvel album studio. Déjà auteur de trois opus remarqués, ce quintet originaire du Pays des Mille Lacs s’affirme…

Lire

Dignes héritiers contemporains de Children of Bodom et Wintersun, Brymir nous vient aussi du Pays des Mille Lacs et va ravir les nombreux fans nostalgiques en deuil des premiers mais également tous ceux qui attendent un successeur à The Forest Seasons des seconds, celui remontant à 2017… A présent, la formation originaire de Helsinki...

Lire

Troisième échappée en solitaire pour notre ami Karl Sanders, co-fondateur de Nile et guitariste/chanteur, mais ici multi-instrumentiste. Bien souvent les side-projects dans le metal peuvent décevoir et manquer d’audace, constituant simplement des sortes de prolongement de ce qui n’a pas été retenu en studio sur les albums d’un groupe principal dont un musicien (ou chanteur) fait partie. Mais avec ce véritable projet éponyme entamé il y a déjà vingt ans...

Lire

Si le célèbre interprète du pirate Jack Sparrow connaît actuellement sa décadence du côté de Hollywood, comparaissant en appel au tribunal de Fairfax (Virginie) pour violences conjugales, le pirate metal, lui, est nettement revenu à la mode depuis quelques années (Alestorm et son dernier album Seventh Rum Of A Seventh Rum, les vétérans et précurseurs de Running Wild...

Lire

Si le pirate metal est clairement à la mode ces dernières années (on pense immédiatement à Halestorm, ou nos amis tourangeaux de Toter Fisch…), Visions of Atlantis avait déjà développé son propre concept, plus mystique et fantastique celui-ci, depuis bien des années, la formation européenne ayant été fondée…

Lire

On dit souvent qu'arrivé à l'âge de la trentaine, on a tendance à se calmer et devenir adulte, du moins d'après une étude scientifique britannique de Cambridge mise en avant en 2019 dans les colonnes de nos confrères belges du Soir, et nos voisins nordistes n'échappent pas à cette règle. Pour autant, à l'écoute de la troisième bombe de heavy/speed metal d'Evil Invaders...

Lire

Si Feed Me Violence avait rassasié l’appétit musical des fans de pur speed/thrash metal, nous guettions le retour d’Evil Invaders car cela remontait à 2017. Entre-temps, après diverses tournées un peu partout dans le monde (dont un passage français remarqué au festival Motocultor qui nous…

Lire

Nos Allemands d'Agathodaimon n'ont pas eu de chance, il faut dire, et font enfin leur come-back discographique avec The Seven après leur annonce de reformation ratée en février 2020, en plein début de pandémie de covid-19. Et le moins que l'on puisse dire est que le quintet de Mayence...

Lire

Publicité