#symphonic metal

Deux années seulement après leur premier album autoproduit The Cause of Shipwreck, Blackbriar revient sur le devant de la scène avec un second opus intitulé A Dark Euphony, une épopée digne des grands romans de fantasy. Sans surprise, la formation néerlandaise tente de nous enchanter en proposant des compositions majestueuses et grandioses à l’instar des grands orchestres symphoniques...

Lire

Publicité