#Watain

De corps et de grâce, les Marseillais de Corpus Diavolis donnent toujours plus leur corps au diable. Bien loin de nous livrer un black metal juste violent et sanguinaire, le groupe nous offre cette fois-ci l’élixir de l’extase. Occulte et orgiaque à souhait, Elixiria Ekstasis satisfera vos pires envies. Cette perversité, c’est ce plaisir coupable d’écouter cette voix nous susurrer de viles paroles à l’oreille. Les plaisirs de la chair sont un thème cher aux yeux et aux cœurs de nos Français, en témoigne le magnifique artwork d’Elixiria Ektasis ...

Lire

Si la scène black metal francophone demeure très active de manière générale ces derniers temps, les bonnes pioches se font cependant plutôt rares, ou du moins ont de plus en plus de mal à percer tant la qualité et la quantité sont au rendezv-ous. Pionnier du genre français en Ile-de-France depuis 1994, Merrimack ressort d’outre-tombe avec cet excellent Of Grace and Gravity, fruit de leur troisième collaboration avec le label marseillais Season of Mist,..

Lire

Tel un fidèle soldat de Satan, la horde suédoise Watain, fondée en 1998 du côté d’Uppsala, continue sa croisade anti-chrétienne concerts après concerts, faisant croître ses légions de fidèles grâce à un black metal old school de qualité inspiré par ses pairs d’il y a trente ans… De passage au Motocultor l’été dernier, son fidèle porte-parole nous a octroyé une petite pause afin de dresser le bilan de The Agony & Ecstasy of Watain paru en 2022 (Nuclear Blast). Son chanteur a aussi confié quelques anecdotes en festival, avant de nous annoncer un album live pour l'automne...

Lire

Cette nouvelle offrande live de Watain est plutôt une bonne surprise en cette fin d’année, même si son leader, Erik Danielsson, nous en avait déjà touché deux mots en avant-première au festival Motocultor à Carhaix l’été dernier. Premier enregistrement officiel en public pour Nuclear Blast mais au total, il s’agit du septième album live de la horde suédoise si l’on inclut leur Opus Diaboli paru en DVD + 2 CD’s (His Master's Noise/2012), et tous les bootlegs live dont certains volontairement underground édités au format K7 à leurs débuts du côté d’Uppsala. Et justement, Die in Fire - Live in Hell sort à présent afin de célébrer les vingt-cinq ans...

Lire

Dire que nos quatre New-Yorkais de Biohazard étaient très attendus au festival Motocultor avec son line-up historique est un doux euphémisme. De notre côté, on était dans les starting-blocks, que ce soit au micro afin de les interviewer avant de monter sur scène, treize ans après notre dernier face-à-face au Hellfest en 2010, ou bien dans le pit comme en témoigne notre live report et vidéo ci-après... Car durant ces dernières années, de l'eau a coulé sous les ponts de Brooklyn : Evan Seinfeld, qui s'en était allé pour un business plus florissant avec sa femme, a repris son poste ; Billy mène sa carrière solo avec Billybio. Malgré tout, le célèbre gang de hardcore/metal crossover continua l'aventure en pointillé. Un album studio, Reborn In Defiance, vit le jour en 2012...

Lire

Les festivités continuent de plus belle à Carhaix alors que les nuages ont été chassés durant la (courte) nuit après Marduk et Katatonia. Nous n’en sommes qu’au milieu et avons déjà vécu de superbes moments jeudi et vendredi soir, notamment avec les concerts de Burning Witches, Ugly Kid Joe, Zeal & Ardor, Wolfmother, Crisix, Epica, Coroner, Marduk donc, ou encore le climax atteint sur Wardruna la veille au soir, pour ne citer qu’eux. Mais il y a encore du lourd à venir et de belles découvertes...

Lire

Moïse dit dans la Bible : « Tu es poussière et tu retourneras en poussière » expression qui inspira David Bowie pour son tube « Ashes To Ashes » en 1980. A présent, pour ce qui nous concerne ici, à savoir du black metal, c’est au tour de l’excellent quintet allemand Thron de nous proposer Dust, quatrième opus studio, avec sa vision sombre et pessimiste du monde post-covid-19... [Entretien avec PVIII (guitare)]

Lire

THRON : Dust

23 avril 2023

Malgré son classicisme, il faut bien avouer que le black/death metal de Thron est séduisant depuis 2015, en témoignent ses deux très bonnes précédentes offrandes, Abysmal et Pilgrim. Mais il était temps d’apporter un peu de sang frais pour nos voisins d’outre-Rhin, à commencer par l’arrivée de deux nouveaux musiciens (J (batterie), et R (guitare)) issus de la scène metal helvète voisine. Aussi, le guitariste et principal compositeur PVIII a subtilement distillé sur Dust diverses influences

Lire

Si l’album The Wild Hunt ne fit pas l’unanimité auprès des fans de Watain en 2013, l’opus suivant permit en 2018 de remettre les pendules à l’heure, ou plutôt le trident en l’air d’une certaine façon, Ce symbole occulte représente par excellence la horde suédoise toujours emmenée par le prêtre des messes noires Erik Danielsson...

Lire

Publicité