#Death

Presque quatre années de labeur et de dévotion auront permis à nos suppôts de Satan de peaufiner leur art extrême et d’affûter leurs plus belles lames pour accoucher de ce fabuleux cinquième brûlot, speed et evil à souhait, toujours dans une veine mélodique orientale sombre mais accrocheuse entamée sur The Ones From Hell en 2020. Malheureusement, son prédécesseur ne put être défendu corps et âme...

Lire

Deux salles deux ambiances pour ce nouvel EP de Blood Incantation ! Le groupe de death metal old school américain nous livre de quoi se mettre en appétit en attendant un prochain album. « Obliquity of the Ecliptic » est un morceau qui attaque et qui se prend directement dans nos chairs. Du pur death metal comme on l’aime ! À la fois technique, rapide et mélodique, les riffs lourds et les blast beat survoltés s’harmonisent avec les breaks aux ambiances cosmiques...

Lire

ALKALOID : Numen

27 septembre 2023

On les avait repérés dès le début avec The Malkuth Grimoire autoproduit en 2015 car leur death metal hybride et complexe regorgeait d’idées, tant sur le plan lyrique (cosmologie, Lovecraft, etc.) et techniquement c’était de la haute voltige, quelque part entre du old Cynic et les derniers Death plus progressifs, le tout avec une approche moderne. Passé un Liquid Anatomy qui confirma nos espoirs en 2018, et enfonça le clou grâce à une sortie sur le label marseillais Season Of Mist, voici leur troisième OVNI nommé Numen. Ne se fixant aucune limite, si ce n’est eux-mêmes, cette nouvelle aventure cosmologique écrite par le guitariste/chanteur Morean (ex-Dark Fortress, Noneuclid)...

Lire

Exmortus nous vient tout droit de Whittier, en Californie, et a commis ses premiers méfaits dès 2002 (trois démos et deux EP), avant de sérieusement démarreur leur aventure musicale en 2008 avec leur premier LP In Hatred's Flame (Heavy Artillery Rec.). Les voilà de retour avec leur sixième album Necrophony qui fait suite à The Sound of Steel (Prosthetic Rec.) paru en 2018. Cinq ans auront été nécessaires pour nous concocter ce véritable manifeste de thrash/death très technique aux superbes influences néoclassiques...

Lire

Hasard du calendrier ou non, les deux ex-membres de Nervosa, à savoir Fernanda Lira (basse/chant) et Luana Dametto (batterie), publient leur nouveau brûlot avec Crypta sur le même label et quasiment en même temps que leur ancien groupe de thrash brésilien désormais menée par Prika Amaral au chant, en plus de la guitare. Pour le death metal de Crypta, celui-ci s’affirme plus que jamais en 2023, et se personnalise sur Shades Of Sorrow qui risque fort mettre à mal certaines formations masculines même si ce n’est pas le but ici de la part de leurs auteures. En effet, elles y abordent par leur expérience personnelle les différences nuances de chagrin ou tristesse...

Lire

Deux ans à peine après un premier essai Echoes of The Soul plutôt bien accueilli, et passée une pandémie, les terribles amazones de Crypta, menée par la bassiste/chanteuse Fernanda Lira (ex-Nervosa) et son ancienne camarade, la véloce Luana Dametto (batterie), récidivent déjà avec Shades Of Sorrow. Ce second brûlot death metal dévoile une plus grande technicité de jeu mais aussi une approche lyrique plus personnelle et sombre...

Lire

Old school !!! Voilà le leitmotiv de nos trois vétérans de Fort Lauderdale (Floride), plutôt discrets discographiquement parlant depuis leur reformation en 2004. Excepté un enregistrement studio en 2009, Omnipotent Convocation (Xtreem Music) ainsi qu’un discret live, A Night At The 5th (Ka-Rye-Eye Tapes), tiré à 100 copies en 2016, Hellwitch ne sort maintenant que son troisième album studio...

Lire

Publicité