#black metal France

« C’est au plus noir de la nuit que naîtra la peur… ». En voilà une poésie bien sombre. Reflet d’un imaginaire dantesque, Versets Noirs paraît à présent chez Hammerheart Records, le combo marseillais ayant changé une nouvelle fois de crèmerie (Jive Epic/Sony Music, LADLO…). Il vient clore une trilogie intense et majestueuse...

Lire

Bien que l’on soit tenté de chantonner les quelques paroles « c’est pas l’homme qui prend la mer, c’est la mer qui prend l’homme » de la célèbre chanson de Renaud, il demeure toutefois difficile dans l’univers de Houle de déterminer lequel de l’Homme ou de l’élément prend réellement l’avantage. À l’heure des derniers préparatifs avant leur prestation le 28/06/24 sur la même scène mythique du Hellfest que Satyricon et Emperor...

Lire

Si leur EP éponyme paru en 2022, bien que réussi et cohérent, manquait d’un petit grain de folie et contenait quelques imperfections de jeunesse, Houle semble désormais prêt à dominer les mers et part à la conquête des océans ! Le groupe parisien dont certains ont des origines bretonnes) troque les tsunamis de ses débuts houleux (EP Houle) pour des compositions tout aussi déchaînées et personnelles, toutefois moins brutales. Après une courte introduction...

Lire

Pur projet personnel de Spellbound, chanteur et parolier d’Aorlhac, Jours pâles nous revient déjà sur la scène française avec un troisième opus. Après Éclosion, Tensions, voilà venue l’heure de la Dissolution. Un périple audacieux et intime dans la tête de Spellbound, un musicien à cœur ouvert, en décalage avec une société consumériste...

Lire

Pour rappel, Jours Pâles est né de la dissolution d’Aspholède, side-project de Spellbound et Audrey Sylvain, qui a accouché d’un unique album intitulé Jours Pâles en 2019, donnant par la suite naissance au projet du même nom ici présent. Nous trompons-nous en y trouvant quelques échos dans le titre, Dissolution, de ce troisième opus de la formation toujours portée par Spellbound ? Sans doute pas tout à fait...

Lire

Le son de la tempête approche ! Un vent nouveau souffle sur la scène black metal française depuis déjà plusieurs années, voire décennies. En témoigne par exemple Hear the Hour Nearing!, premier né du groupe Mòr. Originaire de Rouen, celui-ci fait résonner, près d’une décennie après sa première démo, une poésie mystérieuse...

Lire

Satan est de retour pour nous jouer un mauvais tour. « Si vous aimez l’ésotérisme satanique ou le zen-satanisme tantrique, prenez une dose de vos élixirs préférés, puis écoutez Elixiria Ekstasis afin de vous laisser absorber… On est sur Terre pour un court voyage, alors profitez-en ! Gloire à Satan ! » dixit Daemonicreator, la voix des Français de Corpus Diavolis...

Lire

Aujourd’hui plus que jamais l’histoire de la révolte et de la résistance a besoin d’un hymne. De Republica, titre évocateur, ne cache pas ses intentions, ni ses ambitions. Après un second album Ô Theos, Ô Basileus axé sur la chute de Rome et l’émergence de la chrétienté, c’est bien d’une nouvelle chute et d’une nouvelle naissance dont il est question à présent : celle de la République

Lire

Les nouveaux venus sur la scène black metal française (de plus en plus nombreux par ailleurs !) provoquent des réactions diamétralement opposées : soit ça passe, ou ça casse. Entre mélange des styles, retour aux sources et sonorités en tout genre, difficile de trouver chaussure à son pied tant fusent et abondent les nouvelles productions de musique extrême, généralement de qualité ces derniers temps. Par musique extrême, les Français d’A/Oratos entendent bien repousser les limites du black metal scandinave. Le sacrosaint black metal touché dans son cœur et son âme noire nourrira les détracteurs. Pourtant, cinq après leur EP Epignosis, ce premier long effort Ecclesia Gnostica...

Lire

En ce début d'année de l'an de grâce 2024 après J.-C., voici déjà une première merveille de black metal à la française sortant sur le label indépendant spécialisé dans le genre, et qu'on ne présente plus : Les Acteurs de L'Ombre Productions. Une nouvelle fois, ces derniers ont eu le nez fin en dénichant A/Oratos, jeune formation parisienne de "black metal gnostique". Derrière cette mystérieuse appellation et ce nom de grec, notre curiosité nous a poussés à vouloir en savoir plus sur leur musique et le fascinant concept lyrique qui se cache derrière leur premier album, Ecclesia Gnostica...

Lire

Comme de nombreux artistes solitaires en France et à l'étranger, la période de confinement liée à la crise sanitaire que nous avons tous connue entre 2020 et 2022 fut propice à la création, surtout en matière de black metal souvent synonyme de misanthropie. C'est dans ce contexte anxiogène pour certains, salvateur pour d'autres, que le one man band RüYYn naquit dans l'Hexagone avec un premier EP plutôt bien accueilli et déjà prometteur en 2021. Impatients d'écouter la suite, voici déjà le premier album, Chapter II: The Flames, the Fallen, the Fury, qui s'inscrit en fait comme son préquel...

Lire

Si RxN, l’homme à tout faire de Rüyyn (multi-instrumentiste, chanteur, auteur/compositeur, producteur), n’a point l’intention de réinventer ici la roue du black metal, il propose néanmoins un premier long effort studio de grande qualité, à la fois avec classe et humilité, mais surtout avec passion, rendant hommage (sciemment ou non) à ses pairs scandinaves dont certains sont encore en activité (Dakrthrone, Immortal, Satyricon) ou en hibernation (Gorgoroth). Du côté des textes et du concept, ce Chapter II s’inscrit en tant que préquel du EP éponyme paru en 2021 en pleine pandémie...

Lire

Publicité