#Death Metal

Trop rare pour ne pas être souligné, voici un aperçu de la belle soirée punk rock & metal à Luisant, à côté de Chartres (28), proposée comme chaque début d’année, depuis la reprise des hostilités après la pandémie, par le Festival L'Paille à Sonique (ex-Le Printemps Sonique). Au menu, ce samedi soir du 24 février 2024 : le phénomène montant death/groove metal français des méridionaux d’Akiavel (que l’on a croisé un peu partout l’an dernier sur les scènes hexagonales, et enfin interviewé !...

Lire

Certains d'entre vous se rappellent peut-être d'un certain Houwitser qui sévit dans les années 2000 avec quelques douceurs brutal death, tels que Rage Inside the Womb ou Damage Assessment sur le label français Osmose Productions. Celui-ci comprenait alors dans ses rangs une brute épaisse également membre de Sinister, le guitariste Michel Alderliefsten. Si Houwitser existe toujours mais ne fait plus grand chose depuis 2010 et l'album Bestial Atrocity (Sevared Records), son autre groupe Bloodphemy qu'il a rejoint en 2017...

Lire

Malgré un emploi du temps surchargé de ses membres avec leurs groupes respectifs, et pas des moindres (Hypocrisy, Asphyx, Massacre, Wombbath, Dark Funeral…), ce super groupe de mercenaires effectue un second raid sur l’Europe et le monde avec Chaos Will Reign, trois ans après le bon Obliterate The Weak paru malheureusement en pleine épidémie de covid—19 et qui manqua de visibilité et surtout de soutien scénique puisqu’aucune tournée n’eut lieu. Qu’importe le fléau, en voici un autre en provenance d’Europe du Nord (Grande-Bretagne, Pays-Bas, et Suède) qui s’avère d’emblée plus direct et heavy que son prédécesseur...

Lire

Les films ou séries d’aventure ou de guerre avec des Vikings vous passionnent ? Vous ne jurez que par Odin au réveil, et piétinez d’impatience quant à une hypothétique sortie du projet de film de Mel Gibson sur les Berserkers ? Et vous en avez franchement marre d’écouter Manowar et recherchez quelque chose de plus extrême ? Alors Berzerker Legion est fait pour vous !

Lire

D’ores-et-déjà annoncé à l’affiche du prochain Motocultor en août 2024 à Carhaix (Finistère), Incantation continue sa carrière lancée en 1989 malgré la jeune et vive concurrence sur la scène death metal internationale, publiant régulièrement des méfaits d’une lourdeur et d’une malsanité abyssale. Si ces meilleures œuvres remontent aux années 90, à l’apogée du style, le quatuor de Johnstown (Pennsylvanie) demeure tout à fait respectable aussi bien en concert que sur disque. Nos vétérans américains, avec à sa tête le guitariste/chanteur John McEntee...

Lire

Apparus quelque peu fatigués sur la tournée accompagnant la sortie de Sect of Vile Divinities ces dernières années, nos vétérans américains donnaient l'impression de tourner un peu en rond même si leur death metal demeure terriblement féroce, sombre et habité, que ce soit sur disque ou en concert. Les caractéristiques du genre sont toujours au rendez-vous mais un certain essoufflement pouvait se faire sentir, ce qui, vous l'accorderez, est pardonnable, le groupe ayant été fondé dans le New Jersey en 1989. Mais son leader quinquagénaire John McEntee, seul membre originel...

Lire

Il y a un an, nous rencontrions live Karras lors de leur tournée avec les terribles Blockheads (cf. notre sympathique interview croisée). Son frontman Diego Janson (ex-Sickbag) nous parlait alors déjà du successeur de None More Heretic (Verycords) qui était dans les tuyaux. Si le premier album, sorti en pleine pandémie, ne put être défendu scéniquement qu’en 2022 lors de cette tournée nationale fracassante, l’infernal trio français, avec pour rappel dans ses rangs également le guitariste Yann Heurtaux (Mass Hysteria) et le batteur Etienne Sarthou (ex-Aqme, Deliverance)...

Lire

Deux salles deux ambiances pour ce nouvel EP de Blood Incantation ! Le groupe de death metal old school américain nous livre de quoi se mettre en appétit en attendant un prochain album. « Obliquity of the Ecliptic » est un morceau qui attaque et qui se prend directement dans nos chairs. Du pur death metal comme on l’aime ! À la fois technique, rapide et mélodique, les riffs lourds et les blast beat survoltés s’harmonisent avec les breaks aux ambiances cosmiques...

Lire

Tout commence par une attaque, non pas à la hache ou au gun comme sur le nouvel artwork encore signé Vincent Locke, mais par un accord de guitare plus un coup de batterie, entrecoupé par un slap de basse d’Alex Webster. Ce premier morceau « Overlords of Violence » est une parfaite entame, rappelant presque les classiques de Vile (1996). C’est donc parti, la seizième boucherie de Cannibal Corpse est à présent lancée ! Sur la deuxième salve, « Frenzied Feeding »...

Lire

Dans l’attente d’un hypothétique successeur à Jupiter, dernier album en date d’Atheist remontant tout de même à 2010 (Season of Mist), les fans du légendaire groupe de death/thrash de Sarasota (Floride) qui vient de signer chez Agonia Records, vont pouvoir se contenter de Till The Dirt. Ce nouveau projet rassemble les deux tiers d’Atheist justement, à savoir son chanteur historique Kelly Shaefer...

Lire

Hasard du calendrier ou non, les deux ex-membres de Nervosa, à savoir Fernanda Lira (basse/chant) et Luana Dametto (batterie), publient leur nouveau brûlot avec Crypta sur le même label et quasiment en même temps que leur ancien groupe de thrash brésilien désormais menée par Prika Amaral au chant, en plus de la guitare. Pour le death metal de Crypta, celui-ci s’affirme plus que jamais en 2023, et se personnalise sur Shades Of Sorrow qui risque fort mettre à mal certaines formations masculines même si ce n’est pas le but ici de la part de leurs auteures. En effet, elles y abordent par leur expérience personnelle les différences nuances de chagrin ou tristesse...

Lire

Publicité