#LADLO

Après la tempête Louis ce jeudi 22/02/24, une autre tempête a soufflé le soir venu en pays orléanais, black metal celle-ci. A l'affiche, nos habitués des lieux, Les Bâtards du Roi (encore vus le mois dernier en première partie de Pénitence Onirique), les locaux présentant leur tout premier opus éponyme (chez L'Ordalie Noire) ; suivi du désormais quatuor francilien Rüyyn, formation en pleine construction et qui interprété intégralement et sans faille son puissant premier album là aussi, paru fin 2023 pour rappel, et intitulé : Chapter II : The Flames, The Fallen, The Fury (chez Les Acteurs de L'Ombre Productions)...

Lire

Aujourd’hui plus que jamais l’histoire de la révolte et de la résistance a besoin d’un hymne. De Republica, titre évocateur, ne cache pas ses intentions, ni ses ambitions. Après un second album Ô Theos, Ô Basileus axé sur la chute de Rome et l’émergence de la chrétienté, c’est bien d’une nouvelle chute et d’une nouvelle naissance dont il est question à présent : celle de la République

Lire

Malgré les nombreuses jacqueries dans l’Hexagone, la venue des Chartrains (d’origine) de Pénitence Onirique et de ses comparses n’a point été entachée pour cette soirée black metal française alléchante typiquement locale (avec les Orléanais des Bâtards du Roi) et régionale donc, mais pas que… En effet, Hell Gate effectuait également le déplacement depuis ses Vosges natales...

Lire

Les nouveaux venus sur la scène black metal française (de plus en plus nombreux par ailleurs !) provoquent des réactions diamétralement opposées : soit ça passe, ou ça casse. Entre mélange des styles, retour aux sources et sonorités en tout genre, difficile de trouver chaussure à son pied tant fusent et abondent les nouvelles productions de musique extrême, généralement de qualité ces derniers temps. Par musique extrême, les Français d’A/Oratos entendent bien repousser les limites du black metal scandinave. Le sacrosaint black metal touché dans son cœur et son âme noire nourrira les détracteurs. Pourtant, cinq après leur EP Epignosis, ce premier long effort Ecclesia Gnostica...

Lire

En ce début d'année de l'an de grâce 2024 après J.-C., voici déjà une première merveille de black metal à la française sortant sur le label indépendant spécialisé dans le genre, et qu'on ne présente plus : Les Acteurs de L'Ombre Productions. Une nouvelle fois, ces derniers ont eu le nez fin en dénichant A/Oratos, jeune formation parisienne de "black metal gnostique". Derrière cette mystérieuse appellation et ce nom de grec, notre curiosité nous a poussés à vouloir en savoir plus sur leur musique et le fascinant concept lyrique qui se cache derrière leur premier album, Ecclesia Gnostica...

Lire

Comme de nombreux artistes solitaires en France et à l'étranger, la période de confinement liée à la crise sanitaire que nous avons tous connue entre 2020 et 2022 fut propice à la création, surtout en matière de black metal souvent synonyme de misanthropie. C'est dans ce contexte anxiogène pour certains, salvateur pour d'autres, que le one man band RüYYn naquit dans l'Hexagone avec un premier EP plutôt bien accueilli et déjà prometteur en 2021. Impatients d'écouter la suite, voici déjà le premier album, Chapter II: The Flames, the Fallen, the Fury, qui s'inscrit en fait comme son préquel...

Lire

Si RxN, l’homme à tout faire de Rüyyn (multi-instrumentiste, chanteur, auteur/compositeur, producteur), n’a point l’intention de réinventer ici la roue du black metal, il propose néanmoins un premier long effort studio de grande qualité, à la fois avec classe et humilité, mais surtout avec passion, rendant hommage (sciemment ou non) à ses pairs scandinaves dont certains sont encore en activité (Dakrthrone, Immortal, Satyricon) ou en hibernation (Gorgoroth). Du côté des textes et du concept, ce Chapter II s’inscrit en tant que préquel du EP éponyme paru en 2021 en pleine pandémie...

Lire

Nous étions impatients d’écouter la suite à Vestige et voir ce qu’allaient nous réserver les Français de Pénitence Onirique, jeune formation black metal cagoulée originaire de Chartres. En effet, leur second opus nous avait plus qu’interpellés en 2019 même s’il n’était pas exempt de défauts de jeunesse dans cette mouvance post black metal très à la mode...

Lire

Révélé dès 2016 avec l’autoproduit V.I.T.R.I.O.L., nous avions détecté un potentiel fort intéressant chez Pénitence Onirique qui fut confirmé à l’écoute de leur second méfait Vestige en 2019, et le label Les Acteurs de l’Ombre Productions aussi. Impatients d’en connaître la suite, nous avons rencontré au festival Motocultor le sextet français et francophone (son chanteur s’évertue à s’exprimer dans la langue de Molière)...

Lire

Découvert par le label d’excellence à la française Les Acteurs de L’Ombre Productions, le black metal atmosphérique de Lunar Tombfields nous avait séduits l’an passé. Un an et demi après leur premier effort, The Eternal Harvest, qui nous permit ainsi de faire connaissance avec le duo frenchy, celui-ci récidive déjà, fort de son expérience scénique acquise durant ces deux dernières années post-covid. Si l’on note une certaine évolution dans leur musique, devenue moins contemplative et plus directe...

Lire

A force d'exiger l'excellence, de toujours vouloir se surpasser, de donner le meilleur de soi-même, pour atteindre l'impossible perfection, on peut finir par s'y brûler les ailes. Et à vrai dire, ce duo français constitué de M et Äzh nous avait plus qu'enchantés avec son premier opus, The Eternal Harvest, en 2022 qui nous permis de faire leur connaissance. A la vue aujourd'hui de ce magnifique nouvel artwork signé de l'artiste française Sophie Turbé alias « Sözo Tozö », An Arrow To The Sun est comme une belle pochette surprise...

Lire

A l'heure des selfies à gogo et du m'as-tu vu sur internet, il existe encore des artistes, ou ce que nous qualifierons ici d'entités, qui aiment se préserver de la reconnaissance publique et préfèrent rester secrets, incognito, afin de mieux faire passer leurs messages et faire travailler l'imagination du public. C'est le cas d'Aset, mystérieuse formation de black metal européenne, qui livre un premier opus Astral Rape totalement habité et fantomatique grâce à son ambiance sombre et mortifère. Malgré tout, nous savons que derrière ce miroir sans reflet, on y trouve des membres de Seth et Oranssi Pazuzu...

Lire

Publicité